2 thoughts on “Aider un proche victime de trouble du comportement alimentaire

  1. Mylène Legrand

    Bonjour Claire,

    Merci pour cet article bienveillant.

    Je suis heureuse d’avoir découvert votre travail.

    Plusieurs être chers à mes yeux, sont concernés par cette question.
    Une de mes meilleures amies en particulier, souffre terriblement depuis plusieurs années et je me sens désemparée.
    Je ne sais comment l’aider. Sa souffrance est terrible et je me sens complètement impuissante.
    À part lui dire de ne pas faire encore un énième régime ou de ne pas passer par la chirurgie (elle a envisagé mais heureusement abandonné l’idée de se faire enlever une partie de l’estomac) c’est tout ce que je fais…

    Je serai heureuse de lui faire connaître votre site.

    En vous remerciant pour votre travail.

    1. Claire Castagne

      Merci Mylène pour votre témoignage qui me touche beaucoup. J’ai écrit cet article car je sais à quel point les proches sont désemparés et il est frustrant de voir la personne s’enfoncer dans ce cycle d’autodestruction et se sentir impuissant. Votre présence seule, j’en suis sûre, doit déjà être d’un grand réconfort.
      Pour pouvoir guérir, il faut que la personne prenne conscience des bénéfices cachés de la maladie, car il y en a, l’inconscient n’est pas bête !
      Tout cela est un long processus, c’est possible d’en guérir peu importe le nombre d’années.
      Je reste à votre disposition pour échanger avec vous ou vos amies si besoin (mon mail : claire@heureuxcoach.fr ).
      Prenez soin de vous et bonnes fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *